Je considère que le centre d’accueil pour réfugiés n’est pas éminent. Les clandestins ont conditions mauvaises et les sans-papiers ont un problème avec la mentalité après deux moins. Pour cette raison je dois dire que les clandestins ne doivent pas attendre dans le centre d’accueil pour réfugiés. Le procès est très long. Nous approuvons les sans-papiers ou nous repoussons les sans-papiers. J’ai l’impression que c’est important d’incorporer les sans-papiers avec une instruction bonne parce qu’ils amènent créativité, et la société ne paient pas pour leur éducation.